Aïd-Al-Adha- Aîd el Kebir 2017: vendredi 1 septembre 8h30

Salam’aleykoum chère communauté,

L’Aïd-Al-Adha (“La fête du Sacrifice” également appelée Aïd al-Kabîr “la grande fête”) aura lieu le vendredi 1er septembre et la salat est fixée à 8h30 au Centre Islamique Al Badr in sha Allah.

Ce jour correspondant au 10ème jour du mois de Dul-Hijja 1438, au lendemain du grand rassemblement des pèlerins sur le Mont Arafat.

Pour rappel, n’oubliez pas de jeûner demain (jeudi 31/08 jour de ‘arafah),

1 jour jeûner = 2 ans pardonnés.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a été interrogé concernant le jeûne du jour de ‘arafah. Il a dit :
« Il expie l’année précédente et l’année en cours ».
(Rapporté par Muslim)

Nous attirons également votre attention qu’en plus des conditions de circulation difficile avenue Henri Dunant (en raison des travaux), il est recommandé (sunna) pour les musulman-e-s de se rendre à la salle de prière de l’Aïd, vêtu de ses plus beaux habits, à pieds et de prendre un chemin à l’aller et un autre différent au retour.

Omar Ibn Abdel ‘Aziz nous a écrit (la chose suivante) :
« Celui d’entre vous qui a la possibilité d’aller à (la prière de) l’Aïd à pieds, qu’il le fasse. »

Et Al-Boukhari a rapporté selon Djabir Ibn Abdillah qui a dit :
« Le Prophète prenait deux chemins différents le jour de l’Aïd. »

Cette fête qui marque la fin de la période du pèlerinage à la Mecque commémore le sacrifice qu’Allah demanda à Ibrahim (Psl) pour tester et éprouver sa foi, en lui demandant de sacrifier son fils unique Ismaël (Psl). Ibrahim, avec l’accord d’ Ismaël, tenta alors de l’immoler avant d’être stoppé par l’archange Jibril (Gabriel) et Ismaël fut remplacé par un bélier.

Ibrahim (Psl) devait choisir entre la soumission à Allah et l’amour de son unique enfant et il a choisi l’amour d’Allah qui lui rend son fils Ismaïl (Pls).

Dans un Hadîth rapporté par ‘A’ichah (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :
« Sacrifiez, il n’y a pas un musulman qui se dirige vers la Qiblâh avec la bête pour la sacrifier sans que son sang et sa laine ne soient des Haçanât pour lui au Jour Dernier ».

l’Aïd-Al-Adha est synonyme de partage et de la solidarité, le sacrifice (pour celui qui en a les moyens) est l’occasion pour les musulmans de se retrouver et de resserrer les liens entre les membres de la communauté et notamment de ceux qui vivent dans le besoin (pauvres, nécessiteux, orphelins). Lors de cette fête, la tradition veut que le 1er tiers de la viande soit donné aux pauvres et aux nécessiteux, le 2ème tiers aux amis et aux voisins (musulmans ou pas) et le 3ème tiers à la famille.

Aid moubârak Koullou `âm wa ‘antoum bikhayr. Que Dieu agrée vos actes d’adoration. Que Dieu vous fasse revivre cette fête dans le bien et la piété, amine !
Fraternellement,
Centre Islamique AL BADR

1 rue Sébastien de Brossard 77100 Meaux
http://www.mosquee-albadr.fr/

pixelstats trackingpixelPosted on: 30/08/2017, by : admin
Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Youtube